Un match nul pour la Green Team

La Green Team revient avec un point de Chambéry 

Après 60 minutes sans rien lâcher, la Green Team revient à Nîmes sur le score de 28 à 28.

Aux termes d’un match serré et partagé entre deux équipes de haut niveau, aucun des deux acteurs n’a réussi à se démarquer dans cette soirée.

Après une entame difficile la Green Team a su se remobiliser et recoller à son adversaire rapidement pour finalement prendre l’avantage à la 50ème minute.

D’un côté comme de l’autre, l’intensité et l’envie étaient au rendez-vous ce soir, et on a pu voir se démarquer l’un des heureux sélectionnés aux Hand Star Game Elohim Prandi, auteur de 7 buts en 30 minutes seulement. De son côté Quentin Dupuy lui aussi a donné du fil à retordre à Chambéry en inscrivant 6 buts.

Deux acteurs importants certes, mais c’est toute une équipe que nous avons pu voir ce soir s’illustrer dans ce match.

Après une lourde défaite la semaine dernière à Nantes, Franck Maurice et son équipe ont su travailler certains points faibles pour se présenter la tête haute ce soir face à une très grosse équipe de Chambéry.

On retrouve les principaux acteurs de ce match pour un tête à tête à chaud, Franck Maurice, Quentin Dupuy et Elohim Prandi, bien placés pour parler de ce résultat et des objectifs du groupe.

Franck Maurice :

Que penses-tu du résultat de ce match ?

Avec un peu de recul je suis plus attaché à ce qu’on a produit collectivement qu’au résultat brut. C’est une belle réaction collective, c’est un gros match de la part de toute l ‘équipe et je ne m’attache pas à regretter la dernière occasion, je regarde le match dans sa globalité.

Je suis satisfait de ce qu’on a produit en termes d’envie et de collaboration.

Par rapport à tes attentes, qu’as-tu pensé de l’équipe ?

Je suis satisfait de la façon dont on a répondu, on avait ciblé ce match là en se disant qu’il fallait qu’on soit prêts au combat et qu’on allait se retrouver par notre cohésion défensive. Je pense qu’on ne peut être que satisfaits de ce qui s’est passé. Il y a eu des moments où on a été en grandes difficultés et on a su faire le dos rond et chercher des ressources collectives. Elles nous ont permis d’abord de rester dans le match et ensuite de passer devant pour pourvoir espérer chercher un résultat, mais je pense finalement que nous sommes allé chercher un résultat.

Il reste un match de coupe de France face à Vénissieux et un match de championnat face à Aix, comment allez-vous aborder ces deux dernières rencontres de l’années 2017 ?

Pour moi ce sont deux rencontres et deux compétions différentes. Il y a d’abord un match de coupe contre une équipe de niveau qui est certes inférieur ; mais on sait l’énergie et l’envie que cela peut procurer. Donc finalement, on va aborder ce match là avec les mêmes ingrédients qu’un match de championnat. Ce qui fait notre force c’est d’être respectueux d’abord de notre force collective puis aussi de l’adversaire.

Après il y aura le match d’Aix mais pour l’instant c’est une autre histoire.

Tu viens d’être désigné pour être coach pour les Hand Star Game, quelles sont tes réactions face à ce choix ?

Plus que ma sélection, c’est tout le club qui est représenté avec Rémi Desbonnet, Elohim Prandi et Mohammad Sanad. C’est une très belle reconnaissance pour le club et pour notre belle première partie de saison. Il faut savourer ce genre de reconnaissance. Ce n’est pas une fin en soi mais c’est important pour le club.

Quentin :

Que penses-tu du résultat de ce match ?

C’est un match très serré avec beaucoup d’intensité, on manque un peu de réussite sur certains moments clefs mais je trouve qu’on a retrouvé des valeurs défensives et un jeu d’attaque en progression. Ce n’est pas un mauvais résultat en soi.

Auteur de 6 buts ce soir, que penses-tu de ta prestation plus personnellement ?

Je suis assez content qu’avec Elohim on ait pu s’exprimer mais c’est un travail collectif qui nous a emmené vers les meilleures conditions de shoots.

Malgré certains échecs dans ce match, il y a du positif offensivement.  

 Finalement, comment abordes-tu le prochain match ?

C’est le dernier match à domicile donc on a beaucoup de pression pour clôturer la première phase mais on va se remettre au travail pour monter en puissance face à Aix et faire plaisir à notre public.

Elohim :

Selon toi, comment réagir face à ce match nul ?

On est plutôt bien en première mi-temps en étant derrière d’un seul but, mais ensuite on a du mal à démarrer en seconde et on prend 3-0 rapidement. On a su reconsolider la défense, on s’est regroupé. On a su prendre le temps en attaque avec malheureusement quelques immanquables mais la physionomie du match fait qu’un match nul, c’est peut-être ce qu’il fallait.

Tu es ce soir le meilleur buteur du match, 7 réalisations en 30 min de jeu, comment expliques-tu cela ?

Ça passe par l’entrainement, et puis je me sentais bien. J’ai pris mes balles en courses et je ne me suis pas trop posé de questions sur mes shoots et sur des situations bien claires provoquées par et grâce à mes coéquipiers. Maintenant, j’avais à cœur de faire un bon match pour l’équipe notamment par rapport aux deux précédents. Au-delà de ça, ça passe aussi par la défense et la cohésion de groupe sur 60 minutes. Ce que je fais c’est qu’un plus dans le match. Quentin en met 6 aussi, il a été très performant en attaque comme en défense, on est juste au service de l’équipe.

Ta sélection aux Hand Star Game confirme ton très bon début de saison à Nîmes, pour toi qu’est-ce que cette dernière signifie ?

C’est une satisfaction, une récompense de mon travail et de mes efforts. Je suis très fier que ce soit pour moi ou pour représenter mon club, mais ça ne s’arrête pas là. C’est sûr que je suis honoré mais il va falloir tout d’abord continuer nos efforts, travailler dans la saison et continuer à être performant, et plus personnellement à me rendre disponible et au service de l’équipe.

Cette sélection je la dois aussi à l’équipe car c’est eux qui me donne leur confiance et j’essaie de leur rendre sur le terrain du mieux que je peux.

On se retrouve maintenant au Parnasse dans moins de deux semaines pour affronter Aix en Provence.

Un nouveau match où la Green Team aura besoin de son grand public !