Un derby de haut niveau qui n’a pas souri aux Nîmois !

derbynimes1Photo : Fabrice Foures

Ce soir, la Green Team n’a pas à rougir ! Malgré sa défaite contre Montpellier (19-24), l’USAM a fait vibrer les 3700 spectateurs présents dans un Parnasse de fête. Même si les coéquipiers de Florent Ferreiro avaient du mal au démarrage, ils ne lâchaient rien et collaient aux basques des Héraultais. Une première égalisation en première période, portés par des supporters en feu, leur permettaient de retourner aux vestiaires à la pause avec un tout petit but de retard (11-12). Malheureusement, Damien Waeghe, auteur d’une belle entrée en jeu, devait rester sur le banc jusqu’à la fin du match à cause d’une blessure à la main (qui pourrait le priver de terrain beaucoup plus longtemps)…Les Nîmois devaient alors composer sans le gaucher. Tout comme en première période, ils accusaient un temps faible en début de deuxième mi-temps, mais finissaient par rattraper leur retard. Mais une débauche d’énergie trop importante les privait de lucidité et les ballons leur glissaient des mains. Et même si Yassine Idrissi entretenait les espoirs nîmois, le leader actuel du championnat ne laissait pas filer l’occasion de conforter sa place et faire grandir l’espoir d’un titre.

L’USAM n’a pas à rougir de sa prestation contre cette machine à gagner qu’est Montpellier cette saison. Les hommes de Franck Maurice vont désormais pouvoir souffler avant de se rendre à Sélestat le 6 mai prochain, qui sera sans conteste, le match du maintien !

Quoiqu’il en soit, merci à tous d’avoir été là, d’avoir partagé une nouvelle fois cette belle passion du handball ! A très vite !