Flo Ferreiro « Nous sommes plein d’envie pour cette fin de saison »

Pas de match cette semaine pour l’équipe fanion du club. L’USAM Nîmes Gard retrouvera la Lidl StarLigue mercredi prochain, le 12 avril contre Sélestat. En attendant, la Green Team se prépare. Nous avons interviewé notre capitaine Florian Ferreiro pour faire un point complet avec lui.

  • Salut Flo, comment s’organise cette semaine de « repos » pendant laquelle vous n’avez pas de match ?

Le programme est diversifié car tout le monde n’est pas dans le même état physique, entre les blessures et les temps de jeu différents d’un joueur à l’autre depuis le début de saison. L’essentiel est de conserver un travail physique avec pas mal de musculation et aussi reprendre du jus pour préparer les deux matchs qui arrivent et qui sont très importants.

  • Explique-nous un peu les coulisses de l’exploit à Nantes ?

Déjà on est parti là-haut pour « faire un coup » car on était dans une bonne dynamique, on se devait de faire un grand match. L’objectif était de les accrocher le plus longtemps possible, en s’appuyant sur notre défense. On jouait Nantes entre deux matchs de Ligue des Champions pour eux et si on les emmenait dans un match long et difficile ça pouvait être positif pour nous. On a réussi notre plan en étant bien en place tactiquement. On a vraiment savouré cette victoire car c’est le plus gros match de notre saison en termes de résultat et de contenu. On a partagé un bon moment (sans excès évidemment !) car en plus il y avait 15 jours après pour préparer Sélestat.

  • Sur les derniers matchs on t’a senti très impliqué dans ton rôle de capitaine, qu’est-ce que tu as dit aux gars après les moins bons résultats début 2017 ?

Non je ne pense pas avoir modifié mon attitude, par contre nous avons peut-être plus communiqué, on a eu quelques moments difficiles, de doutes. Nous avons beaucoup échangé pour faire avancer le groupe, avec le staff et entre nous, c’est ce qui fait qu’on montre un beau visage depuis la victoire contre Cesson. Nous sommes plutôt confiants avec les derniers points accrochés. Nous avons donc plein d’envie pour cette fin de saison, tout en restant très humbles.

  • Vous avez deux matchs à domicile à venir, contre deux adversaires très différents, comment tu envisages ces rencontres ? Est-ce que vous parlez déjà du derby dans le vestiaire ?

Non, assez peu, on est concentrés sur Sélestat. Ils sont mal classés mais ils ont de la qualité. Nous devons garder notre dynamique et prendre des points à domicile. Une fois qu’on aura fait le job on se tournera vers le derby. On est très heureux de la communion qui se crée avec les supporters depuis quelques mois, on espère qu’ils seront encore plus nombreux, dès le match de Sélestat avec une belle victoire à la clé !