Le visage déjà tourné vers la Lidl StarLigue et la réception de Tremblay

Une première entrée officielle à oublier

 Dès l’entame du match on retrouve sur le terrain une équipe en place, avec une défense solide et un jeu en attaque construit et intensif. Une première partie réussie, notamment grâce au capitaine Julien Rebichon qui offre 4 buts à ses coéquipiers. Le match est maitrisé, avec tous les ingrédients nécessaires, la solidarité, l’envie et le puissance. Avec un score de 15 à 11 à la fin de cette période l’équipe de Franck Maurice rentre au vestiaire avec une légère avance.

Au retour du vestiaire, l’écart est présent mais pas énorme. L’équipe propose un jeu tout à fait différent, avec moins d’engagements, ce qui laisse la place à Istres pour remonter petit à petit. Le groupe manque de rythme en attaque et se retrouve confronté à de nombreuses pertes de balles.

En défense le groupe est toujours aussi solide, mais les ouvertures laissées à Istres sur contre-attaque leur permettent de remonter et d’accrocher l’équipe. Le questionnement du coach aujourd’hui concerne les raisons de ce manque de dynamisme sur la seconde période.

Une seconde période différente de la première, qui laisse donc Istres reprendre le dessus, avec une équipe transcendée par son public.

La déception du staff et des joueurs se fait ressentir à chaud, mais Franck Maurice souhaite repartir directement sur le match de mercredi prochain face à Tremblay en Lidl StarLigue.

Avec le retour de plusieurs blessés attendus (Nyateu et Suty), l’équipe reste une valeur solide et bénéficie encore de toutes les compétences pour recevoir son prochain adversaire.

Franck Maurice le dit lui-même « Il y a beaucoup de déceptions à chaud et des attitudes qui donnent matière à interrogation, mais nous allons très vite basculer sur Tremblay.