Un retour à la maison avec le sourir

Une victoire qui confirme le travail de la Green Team qui se classe 4ème

 C’est une très belle victoire que signe ce soir notre équipe en déplacement à Saint Raphaël. Une fin de match sur le score de 31 à 35 en faveur de l’équipe de Julien Rebichon.

Après une dizaine d’années sans victoire dans le Var, les verts ont enfin accroché leur adversaire, et avec la manière : des kungs fu, des contre-attaques, du jeu rapide et une défense solide.

Une nouvelle fois dans cette saison, deux joueurs de notre équipe se sont avérés décisifs dans cette victoire !

En effet, on compte pour notre portier Rémi Desbonnet 12 arrêts, dont plusieurs décisifs, et 10 buts pour Mohammad Sanad. Ils sont donc respectivement classés 2ème et 1er du championnat pour leurs réalisations.

Comme le souligne le coach Franck Maurice, c’est une équipe investie à tous les niveaux qui s’est montrée dans ce match. Tant offensivement que défensivement, on a vu se démarquer un groupe soudé et généreux. Au relai, ou dans l’application du jeu, chacun a su être présent et montrer un visage explosif en contre-attaque et serein en attaque placée.

« On voulait une équipe de caractère et c’est agréable de voir que même dans les moments difficiles, on n’a jamais paniqué et on est resté sereins ».

Inscrire 35 buts face à St Raphaël, chez eux, c’est une chose incroyable pour cette équipe, reconnue pour son impact défensif, cela représente la plus grosse satisfaction de la soirée pour le coach.

La défense bien entendu est une nouvelle fois solide.

O’Brian Nyateu, qui a inscrit 4 buts ce soir revient lui aussi sur cette belle victoire : « On a fait un bon match ce soir. Solide sur l’ensemble du match, on a fait preuve de maitrise. Nous avons fait quelques erreurs défensives mais qui vont nous servir pour un prochain match. On progresse en équipe, on est en train de construire un projet d’équipe. Au-delà de la victoire, c’est très positif pour la suite »

« Collectivement, c’est un match plein de bonnes choses » conclut Franck Maurice.